ActualitésCollongesInformationsRégion de Saint-MauriceSaint-MauriceVotations

Collonges et St-Maurice : Ensemble, on existe !

Oui à la fusion de St-Maurice et de Collonges
Aimez et partagez

Ensemble, on existe !

Pour Collonges !

Les élus de Collonges ont approché ceux de St-Maurice afin d’étudier et d’envisager un processus de fusion. Celui-ci a duré quelques années et a abouti à une étude qui se trouve sur le site fusion2021.ch. Pour Collonges, un OUI à la fusion le 24 novembre serait un soulagement à plusieurs niveaux. En effet, Collonges peine à trouver des candidats aux élections communales depuis bien des années. La commune a d’ailleurs dû organiser à deux reprises des élections où chaque citoyen pouvait être élu, faute de candidats. De plus, les petites communes font face à un manque de resources et de compétences techniques face aux exigences toujours plus grandes du canton. Fusionner c’est s’assurer un service public de qualité.

Et St-Maurice, alors ?

Pour St-Maurice, cette démarche est une chance. Après la fusion avec Mex en 2013 – qui fut une réussite – une fusion avec Collonges entamerait pour de bon le renforcement de St-Maurice et de ses villages environnants face aux pôles montheysan et martignerain. Afin de garder son statut de ville et sa légitimité au niveau cantonal, St-Maurice doit s’affirmer dans cette situation unique en Valais. Un OUI le 24 novembre serait un signal clair dans ce sens. Ce serait un OUI à une région forte qui suscitera d’autres envies dans le district à court et moyen terme.

Cinq sur 126

La question de la fusion des communes est accompagnée d’une deuxième question portant sur le contrat de fusion établi par le conseil municipal des deux communes. Un des éléments principaux concerne le nombre de conseillers municipaux de la nouvelle entité. En acceptant ce contrat de fusion, le citoyen acceptera donc que la nouvelle commune compte sept conseillers municipaux (contre 5 à Collonges et 11 à St-Maurice actuellement). Un audit communal suggérait il y a dix ans déjà qu’une réduction du nombre de conseillers municipaux à St-Maurice et un renforcement de l’administration permettrait d’augmenter l’efficacité et le suivi des dossiers. Les conseillers ne seraient pas plus occupés en étant moins nombreux puisque que le relais serait pris par l’administration. De plus, la représentation des forces politiques resterait similaire. Cette mue a déjà été entamée par l’administration de St-Maurice par le renforcement du service technique ces dernières années. Notons que St-Maurice est une des rares communes qui compte encore plus de dix conseillers en Valais. Seules Crans-Montana, Savièse, Nendaz et Orsières en ont également onze. La majorité des 126 communes en comporte cinq ou sept.

Pour renforcer le service public à Collonges et que St-Maurice s’affirme au niveau régional et donne un signal clair à ses voisins, ensemble, disons OUI à la fusion!

Pour le PDC de St-Maurice,

François Farquet, co-président


Aimez et partagez