ActualitésElusInformationsRégion de Saint-MauriceSaint-Maurice

Bernard Mottiez – bilan de législature 2009-2012

Aimez et partagez

Bernard Mottiez

Travaux publics

Sécurité Falaise des Fingles

Fin de la phase II en 2010, cette phase englobait les travaux prévus aux Cases. 126 m2 de filets et une digue de 30m2 / 4,5 m ainsi que des filets au dessus du Martolet. Le tout pour un montant d’environ Fr. 510’000.- subventionné à 85 % par le Canton et la Confédération.
L’étude de la phase III vient d’être terminée à la fin mai 2012. Cette dernière phase composée de filets et de digues sert à protéger les sites de la Grotte aux Fées et du Château avec leurs accès, ainsi que la route cantonale et la voie CFF. Devisé à Fr. 1’300’000.-, le projet vient d’être accepté par les instances compétentes pour un montant de subventionnement de Fr. 1’144’000.-, soit 88% du montant. Les travaux vont commencer à l’automne et dureront jusqu’en 2013.

Sécurité Torrent du Mauvoisin

Commencés à la fin 2008, les travaux de protection ont duré 15 mois. Avec une enveloppe de 4,5 millions accordée par le Canton et la Confédération. Les travaux finis arriveront à un montant de 3,2 millions. Ces travaux de grande envergure ont permis de sortir de la zone de danger et de sécuriser le hameau des Cases, la zone villas ainsi que la parcelle de l’ex-usine de ciment, ce qui la valorise.

Le 29 décembre 2009, un bloc de rocher s’est détaché au-dessus du Hameau des Cases dans le lit du Mauvoisin. Ce bloc est estimé par les spécialistes à environ 13’500 m3. Les travaux de déblaiement ont été entrepris aussitôt pour un coût d’environ Fr. 120’000.- supplémentaires qui viennent s’additionner au montant initial de 3,3 millions (toujours subventionné à 85%).

Les 4,5 millions octroyés par le Canton et la Confédération pour les travaux n’ayant pas été totalement dépensés, une demande complémentaire est à l’étude pour « refaire » le lit du Mauvoisin. Le coût de ces travaux est estimé à environ Fr. 950’000.–.

Sécurité des berges du Rhône

Quand le Torrent Sec  est sorti de son lit en octobre 2008 ou quand, en hiver 2011 – 2012, le Rhône a érodé la berge en amont du barrage électrique de Lavey vers la Choume, des travaux d’urgence ont été effectués dans le lit du Rhône pour réaménager et renforcer ses digues afin de sécuriser la ligne CFF, l’autoroute et le gazoduc. Ses importants travaux  se sont chiffrés à 1 et 3 millions pour le Torrent Sec en 2011 – 2012 . Ces coûts ont été pris entièrement en charge par Rhône3 et par la troisième correction du Rhône.

Routes – Trafic

L’étude de l’ensemble des routes communales est en cours avec le degré d’intervention pour leurs réparations, tout en tenant compte des projets “30 km/h”.
Le suivi des travaux sur la T9 avec son tapis neuf et insonore ainsi que les trois giratoires facilitent la circulation, spécialement pour l’accès à Epinassey.

Chapeauté par notre Ancien Conseiller d’Etat Jean-Jacques Rey-Bellet, le concours d’idées pour la réalisation d’un projet sur le giratoire Dirac s’est vu attribué à un autre St-Mauriard, M. Jean-Pierre Coutaz. Le coup de cœur pour ce projet fut aussi grand  que son coût final de Fr. 195’040.40 qui a largement dépassé le budget initial.

La voirie

Réorganisée en 2008, la voirie s’adapte continuellement à la vie actuelle de notre Commune.
La voirie ce sont les bras, les concierges de la Commune. On cherche à faire le meilleur dans tous les domaines afin que les Agaunois se sentent bien chez eux.

Quelques sujets énumérés pour se faire une idée !

–    Au quotidien le travail de voirie : balayage – nettoyage WC – place – parc de jeux
–    La réorganisation en 2011 pour le salage des routes et du déneigement
–    Le travail des espaces verts, décorations florales, les massifs
–    Participation des espaces verts au salon Prim’vert à Martigny en 2012
–    Eclairage de noël sur l’avenue du Simplon à Beaulieu et la route d’Epinassey
–    L’entretien des pistes Vita, et finlandaise, des chemins pédestres
–    Le fauchage des bords des routes, talus, des terrains de sport
–    L’entretien du chemin de la Grotte aux Fées et des autres chemins
–    L’entretien du cimetière et de sa désaffection cette année
–    L’aide aux personnes âgées
–    Le soutien aux manifestations par la cantine et le matériel mis à disposition
–    L’aide aux autres services: police – écoles – administration

Et la liste peut encore s’allonger. Tous ces travaux, exécutés par l’équipe de voirie composée de 8 personnes, peuvent être bien réalisés s’ils sont planifiés, préparés et organisés. Les responsables se réunissent au minimum une fois par semaine.

Un grand merci à toute l’équipe.

Représentation – mandat

–       Vice-président du dicastère eau – électricité

–       Membre du conseil d’administration de la Step

–       Représentant  Communal au centre médico-social régional de Monthey


Aimez et partagez